lundi 3 septembre 2007

Génétique: le mouton choux-fleur, un produit d'avenir...


Toutes les études scientifiques le prouvent, l'avenir du mouton laineux est compromis: plus personne ne tricote, les pulls en laine sont trop chers, ringardisés par des fibres synthétiques ultraperformantes venues d'asie... bref, le mouton laineux est devenu un boulet des alpages.
Autre problème fâcheux, il est la cible privilégiée des ours bruns que l'on tente de réimplanter tant bien que mal dans les pyrénées.
Pourtant, les solutions génétiques existent pour recycler cet animal disgracieux et obsolète: car si le cours de la laine n'a fait que baisser ces derniers temps sur les plateformes boursières, celui du choux-fleur, lui, reste stable.
Et en plus, les ours n'aiment pas le choux-fleur...

2 commentaires:

pataplume a dit…

miam miam

Callune a dit…

je ne sais pas où tu trouves toutes ces tofs mais en tous cas, merci de nous en faire profiter !!!!!!!!!!!!!!